Accueil Société Conflit foncier à Thiès : une centaine de maisons détruites

Conflit foncier à Thiès : une centaine de maisons détruites

1 lecture min
0
0
48

De nombreuses construction ont été démolies, le week-end à Thiès. C’est par le bruit des bulldozers, que les habitants « Route de Dakar 2 » de Thiès ont été réveillés samedi dernier. Ils ont détruit près d’une centaine de maisons en construction sur le site. Impuissants face à ces engins, certains ont regardés leurs bâtiments s’écrouler en un rien de temps. L’un d’entre aux Abdoulaye Diallo accuse une société immobilière de la place : « la soprim est responsable de ce qui nous arrive. Pourtant, nous avons occupé se site bien avant qu’elle n’arrive ici en 1998 avec un bail. Nous sommes allés en deux reprises devant la justice. Elle a gagné les procès. C’est nous qui avons viabilisé ce site en y amenant l’eau, l’électricité, etc. Nous ne pouvons pas accepter que la Soprim se lève un bon matin pour venir démolir nos maisons sans aucune sommation », affirme Abdoulaye Diallo.

A. Diallo -Rue23.net

Charger plus d'articles
Charger plus par Rue23
Charger plus dans Société

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir aussi

Edition 2018 du « Ndogou » de la Fondation Kéba Mbaye

La Fondation Kéba Mbaye « Ethique et solidarité » a lancé, jeudi à Dakar, sa traditionnell…