Accueil A la une Affaire vente de poches de sang à la Gambie par le Sénégal : Le ministère de la santé réagit

Affaire vente de poches de sang à la Gambie par le Sénégal : Le ministère de la santé réagit

2 lecture min
0
0
68
»

Suite à la polémique qui s’est créée autour de la vente de poches de sang par le Sénégal à la Gambie, Ngoné Ngom, la chargée de la communication du ministère de la Santé a réagi à travers une publication sur sa page Facebook : « Suite à une information parue dans un journal, le Centre National de Transfusion Sanguine précise qu’il n’a jamais livré de poche de sang en Gambie», écrit-t-elle.

La vérité est que, précise-t-elle, «la Gambie a demandé un appui en intrants (poches vides) à la Pharmacie Nationale d’approvisionnement pour résorber une rupture à leur niveau. Ces procédures d’approvisionnement en intrants sont régulières et se déroulent entre centrales d’achats. C’est exactement ce qui s’est passé», explique-t-elle.

Pour rappel, dans son édition d’hier Mardi 07 Août, le journal « Les Echos » a cité Momodou Lamin Jammeh, le porte-parole de l’hôpital universitaire Edward Francis de Banjul, la capitale gambienne, qui informait que son pays avait acheté des poches de sang au Sénégal.

« Nous avons passé une commande. Les commandes sont retardées, mais elles arriveront lundi (hier, 6 Août). Nous avons une petite quantité en stock que nous utilisons actuellement », avait-il déclaré.

A.Ndiaye -Rue23.net

Charger plus d'articles
Charger plus par Rue23
Charger plus dans A la une

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir aussi

Dahra : L’ancien maire, Aly Saleh est décédé

L’ancien maire de Dahra est décédé hier, Lundi 17 Septembre 2018 à Dahra. Une perte qui a …