Accueil Politique Idrissa Seck :  » L’Armp devait épingler Macky « 

Idrissa Seck :  » L’Armp devait épingler Macky « 

2 lecture min
0
0
40
Idrissa Seck : " L’Armp devait épingler Macky "

En conférence de presse, hier, vers 2h du matin au domicile de Serigne Galass Kaltoum, à Touba, Idrissa Seck a commenté le dernier rapport de l’autorité de régulation des marchés publics (Armp), qui a épinglé des ministres et directeurs nationaux. « L’Armp devait commencer par épingler le président de la République Macky Sall dont la gestion n’est ni sobre, ni vertueuse. Il avait dit qu’il n’allait pas nommer son frère, il l’a fait et lui a confié la Caisse de dépôts et de consignations. Il lui a également confié la gestion du pétrole en lui donnant des permis. Le chef de l’Etat a également dit avoir mis le coude sur des dossiers de certains corps de contrôle qui ont épinglé ses proches « , a-t-il asséné.

Le leader de Rewmi n’a pas manqué de lancer des piques au chef de l’Etat sur la décision de Macky Sall d’ériger à Diamniadio un nouveau Palais Présidentiel.  » Je pense que cela traduit le fait que le président de la République n’a pas conscience des priorités que nous lui demandons de gérer. Je pense qu’il a des chantiers beaucoup plus importants que de se construire un nouveau Palais », lance-t-il.

Charger plus d'articles
Charger plus par Rue23
Charger plus dans Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir aussi

Edition 2018 du « Ndogou » de la Fondation Kéba Mbaye

La Fondation Kéba Mbaye « Ethique et solidarité » a lancé, jeudi à Dakar, sa traditionnell…