Accueil Justice Me Cissé sur l’affaire Imam Ndao : « C’est le ministère public qui a créé ce délit ! »

Me Cissé sur l’affaire Imam Ndao : « C’est le ministère public qui a créé ce délit ! »

2 lecture min
0
0
99
Me Cissé sur l’affaire Imam Ndao : « C’est le ministère public qui a créé ce délit ! »

Le procès d’Imam Ndao et Cie accusés de terrorisme alimente toujours les débats. Hier Mardi 29 Mai 2018, la défense a tenté de disculper Imam Ndao et Matar Diokhané. Ce, après avoir évoqué l’absence de preuves inculpant ces deux présumés terroristes.
« Certes Abou Hamza a menacé le Sénégal, mais rien ne prouve que ce dernier est en relation avec mon client », a déclaré Me Cissé dans les colonnes de L’AS.

Selon Me Bamba Cissé, 3000 nairas ne suffisent pas pour financer le terrorisme et demande la libération de son client. Il a invité le juge à consulter l’ordonnance de renvoi qui ne démontre pas la liaison entre son client et Abou Hamza.
«C’est après l’attaque de Charlie hebdo que la loi sur l’apologie du terrorisme a été créée», a dit Monsieur Cissé . Ce dernier a tenu de rappeler qu’en termes de compréhension, beaucoup de jeunes ne connaissent pas l’apologie du terrorisme. « Le déficit du ministère public est énorme, raison pour laquelle, il a créé ce délit », a soutenu la défense. Matar Diokhané est calme, il n’a jamais soutenu des propos intimidants, selon Me Cissé.

La défense a également dénoncé la détention de ces clients et déclare qu’une « accusation doit être établie avec sérieux. On doit être objectif, quand on accuse ». A cet effet, Me Cissé a demandé la relaxe pure et simple de ses clients.

A.Ndiaye -Rue23.net

Charger plus d'articles
Charger plus par Rue23
Charger plus dans Justice

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir aussi

Dahra : L’ancien maire, Aly Saleh est décédé

L’ancien maire de Dahra est décédé hier, Lundi 17 Septembre 2018 à Dahra. Une perte qui a …