Accueil International Affaire expulsion des ex-prisonniers Libyens de Guantanamo : Une plainte déposée contre le Sénégal

Affaire expulsion des ex-prisonniers Libyens de Guantanamo : Une plainte déposée contre le Sénégal

2 lecture min
0
0
69
Le Département d’Etat des Etats-Unis a été saisi par des membres du Congrès américain pour dénoncer une violation par le Sénégal de ses obligations internationales. Une lettre-plainte a été déposée à la suite de l’expulsion par le Sénégal des ex-prisonniers libyens de Guantanamo, Omar Khalifa Mohammed Ab Bakr et Salem Abdoul Salem Ghereby. « Nous sommes troublés que le gouvernement du Sénégal ait transféré ces individus en Libye en violation de ses obligations en vertu du droit international humanitaire. Depuis qu’ils ont été transférés en Libye, ils sont en détention, incapables de contacter leurs familles et n’ont pas été vus publiquement », dénoncent ces sénateurs dans une lettre adressée au secrétaire d’État américain, Mike Pompeo, note « Les Echos ». Pour rappel, les Libyens Omar Khalifa Mohammed Abu Bakr et Salem Abdul Salem Ghereby avaient été transférés à Dakar en avril 2016 en provenance de la célèbre prison de Guantanamo, à la suite d’un accord entre les gouvernements du Sénégal et des Etats-Unis. Le 3 Avril 2018, ils ont été expulsés vers leur pays d’origine.

Le Département d’Etat des Etats-Unis a été saisi par des membres du Congrès américain pour dénoncer une violation par le Sénégal de ses obligations internationales. A cet effet, une lettre-plainte a été déposée à la suite de l’expulsion par le Sénégal des ex-prisonniers libyens de Guantanamo, Omar Khalifa Mohammed Ab Bakr et Salem Abdoul Salem Ghereby.

« Nous sommes troublés que le gouvernement du Sénégal ait transféré ces individus en Libye en violation de ses obligations en vertu du droit international humanitaire. Depuis qu’ils ont été transférés en Libye, ils sont en détention, incapables de contacter leurs familles et n’ont pas été vus publiquement », dénoncent ces sénateurs dans une lettre adressée au secrétaire d’État américain, Mike Pompeo, note « Les Echos ».

Pour rappel, les Libyens Omar Khalifa Mohammed Abu Bakr et Salem Abdul Salem Ghereby avaient été transférés à Dakar en avril 2016 en provenance de la célèbre prison de Guantanamo, à la suite d’un accord entre les gouvernements du Sénégal et des Etats-Unis.  Le 3 Avril 2018, ils ont été expulsés vers leur pays d’origine.

A.Ndiaye -Rue23.net

Charger plus d'articles
Charger plus par Rue23
Charger plus dans International

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir aussi

Dahra : L’ancien maire, Aly Saleh est décédé

L’ancien maire de Dahra est décédé hier, Lundi 17 Septembre 2018 à Dahra. Une perte qui a …