Accueil Education Saint-Louis: retour sur le parcours du nouveau recteur de l’UGB, le professeur Ousmane Thiaré

Saint-Louis: retour sur le parcours du nouveau recteur de l’UGB, le professeur Ousmane Thiaré

3 lecture min
0
0
71
Saint-Louis: retour sur le parcours du nouveau recteur de l'UGB, le professeur Ousmane Thiaré

Le professeur Ousmane Thiaré, le recteur de l’université Gaston Berger (UGB) de Saint-Louis nommé samedi par décret est « un produit » de l’institution qu’il a fréquentée de 1997 à 2000, rapporte l’APS.

En effet, le professeur Ousmane Thiaré a obtenu la licence, Maitrise, AEA et DEA de mathématiques appliquées à l’université Gaston Berger avant de s’envoler pour l’Ecole polytechnique de l’Université de Tours, en France où il a obtenu en 2002 son DEA d’informatique pour revenir occuper le poste d’assistant titulaire en informatique à l’UGB.

Le nouveau recteur de l’UGB a ensuite eu en 2007 un Doctorat unique en Informatique à l’Université de Cergy-Pontoise en France. Il passe maître assistant en 2008, maître de conférences HDR en informatique de 2010 à 2015 et professeur titulaire en juillet 2015.

Ousmane Thiaré a aussi été coordonnateur du Troisième cycle en Informatique de 2011 à 2013 et occupé le poste de directeur du Centre de Calcul Ousmane Seck de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis, de 2013 à 2016.

Membre du Conseil scientifique et pédagogique de l’Ecole doctorale des Sciences et des Technologies de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis, il est depuis 2014, professeur associé à l’African University of Science and Technology (AUST) d’Abuja au Nigéria.

Expert évaluateur de l’Autorité nationale d’assurance qualité de l’Enseignement supérieur (ANAQ-Sup), Ousmane Thiaré est nommé directeur du Centre d’excellence africain pour les Mathématiques, Informatique et Technologies de l’Information et de la Communication (CEA-MITIC), poste qu’il occupe depuis mars 2017.

Le CEA-MITIC est un projet de la Banque mondiale d’un montant de 8 millions de dollar qui a pour objectif de changer les dynamiques de l’accès à l’emploi. Le centre s’emploie à former une main d’œuvre de qualité et connecter tous les acteurs demandeurs et prestataires de services dans les domaines des Mathématiques, de l’Informatique et des TIC, selon la même source.

A. Diallo -Rue23.net

Charger plus d'articles
Charger plus par Rue23
Charger plus dans Education

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir aussi

Edition 2018 du « Ndogou » de la Fondation Kéba Mbaye

La Fondation Kéba Mbaye « Ethique et solidarité » a lancé, jeudi à Dakar, sa traditionnell…