Accueil Culture L’ethnie Lébou

L’ethnie Lébou

5 lecture min
0
0
133

 

Traditionnellement pêcheurs, mais aussi agriculteurs. Les Lébou comme les habitants d’origine du Cap-Vert, ils ont possédé des terres à Dakar. Ils sont majoritairement musulmans de os jours, mais ils ont aussi conservé leurs pratiques traditionnelles..Dans leur histoire médiévale, ils ont vécu avec les Sérères, peuls, toucouleurs, Mandingue et Wolofs au moment de l’Empire du Ghana. Les Lébous sont généralement classés avec les Wolofs à cause de la langue, mais ils sont un groupe différent. La langue wolof elle-même vient de la langue Lébou. Ils ont été les haut-parleurs d’origine de la langue wolof. Bien que les Wolofs, les Toucouleurs et les Lébous aient une ascendance Sérères, les Wolofs et les Toucouleurs sont plus mitigés que les Lébous. Selon certains, les mot « Wolof » était originellement utilisé pour désigner les habitants de Lof « waa-lof » (Wolof: « le peuple de Lof »). Ce qui explique pourquoi les Wolof constituent une société multi-ethnique parlant la langue du Lébous.

Cela explique aussi pourquoi de nombreux Lébous se voient comme Wolof. l’ethnie lébou renferme plusieurs lignées précisément douze comme les waneer, les youkab, les your, les khagane, les ai, les diassirator, les deunguagne, les beigne, les dorobé, les khonkhabop, les dindire, les soumbar. Ces lignées sont des appartenances déterminées par l’ascendance matrilinéaire .Les fonctions politico administratifs sont remplies par des lignées différentes pour éviter la concentration des pouvoirs entre les mains d’une même famille. Ainsi le jaaraf est le che f de village,le Ndey jambur est le président de l’assemblée des jambur, le Saltigué est le chef de guerre et le Ndey ji Réeww est le porte parole des  populations. Avec l’islam et l’indépendance, en1790, de la communauté Lébou vis à vis du Royaume Wolof du Cayor  durant le règne du Dame Amary Ngone Ndella  (le roi du Cayor). , est néé une petite république Lébou gouverné par le serigne Ndakaru à l’origine chargé de rendre la justice selon le coran .Après l’indépendance,les choses évoluant ,les fonctions politico-dministratives s’organisent en un véritable gouvernement ou le serigne ndakaru est le président de la république, le ndey dji réew , premier ministre, le Ndéyi jambur, président de l’assemblée des jambur, le jaaraf,ministre des finances et de l’agriculture,le Saltigué ministre de la sécurité intérieur et extérieur, l’imam Ratib, ministre du culte, le Xaali ou khali ministre de la justice, le Baargéej, le ministre de la pêche et le ndey ji frey président de l’assemblée des frey.

 

Charger plus d'articles
Charger plus par Rue23
Charger plus dans Culture

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir aussi

Cissé Lo : « Macky SALL ne gagnera jamais… »

Un meeting a été organisé par les apristes dans le village de Kairé Ndao à Touba, Moustaph…