Accueil Culture Institut Français de Dakar : Les lauréats de la semaine de la francophonie récompensés

Institut Français de Dakar : Les lauréats de la semaine de la francophonie récompensés

5 lecture min
0
0
117
Institut Français de Dakar : Les lauréats de la semaine de la francophonie récompensés

Ce Samedi 7 Juillet 2018, l’Institut français de Dakar a célébré les lauréats de la Semaine de la francophonie. Cette journée a été précédée d’une tournée nationale auprès des 12 lauréats venant des différentes régions du Sénégal.

En effet, Samedi, lors d’une cérémonie présidée par le directeur national de la Francophonie, Maguèye Touré, et l’ambassadeur de la France au Sénégal, Christophe Bigot, l’Institut français de Dakar a réservé une distinction honorable aux douze lauréats qui ont su s’affirmer lors de la Semaine de la Francophonie, célébrée du 15 au 24 Mars 2018. Ces lauréats ont été primés dans différents programmes : dictée, expression orale…

A cette occasion, Christophe Bigot a exprimé sa satisfaction sur le déroulement et le contexte de cette journée de distinction. « C’est une belle journée. C’est très important de récompenser en octroyant des prix à tous ceux qui ont montré un amour et une curiosité à la langue française », a-t-il dit.

Par ailleurs, l’Institut français dans sa mission de vulgariser et de faire connaître l’importance de la langue française, a imprimé sa vision à cette journée qui est à la fois un culte de l’excellence mais aussi une motivation pour les différents acteurs de l’éducation.

Sur cette lancée, les professeurs et les encadreurs ont été également honorés. Le Premier prix de dictée, qui est un texte de quatre pages tirées d’un roman de l’écrivaine sénégalaise, Fatou Diome, est décerné à Mme Begbowé Huguette, professeur de français. Cette dernière, récompensée dans le cadre de la partie orthographe Adulte, apprécie avec humilité cette distinction. « Je suis très satisfaite de ce prix et je n’en fais pas un complexe. Un professeur est toujours un étudiant qui a envie d’apprendre et de persévérer », a souligné Mme Begbowé Huguette.

Cette journée de remise de prix a été clôturée par la finale du concours d’éloquence. C’est ce qui a d’ailleurs permis d’encourager les étudiants à maîtriser, développer et révéler l’art oratoire en eux afin de convaincre en toute élégance avec une cohérence dans le discours.

« Nous sommes très contents qu’il y ait des enfants d’un peu partout et que les domaines d’interventions soient variés. L’écrit et l’oral ont eu à la fois leur place respective. C’est ce qui fait le charme… », a conclu, l’ambassadeur Christophe Bigot.

A.Ndiaye -Rue23.net

 

 

Charger plus d'articles
Charger plus par Rue23
Charger plus dans Culture

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir aussi

Dahra : L’ancien maire, Aly Saleh est décédé

L’ancien maire de Dahra est décédé hier, Lundi 17 Septembre 2018 à Dahra. Une perte qui a …