Accueil Bien-être Le saviez vous? le néré un arbre aux nombreux vertus

Le saviez vous? le néré un arbre aux nombreux vertus

5 lecture min
0
0
54

Le néré est un arbre nourricier qui apporte de nombreux nutriments (protides, lipides, glucides, iode, vitamines diverses) de très haute qualité. Il constitue pour l’Afrique une source très importante en termes d’alimentation et de nutrition de qualité. La farine de néré apporte la totalité des acides aminés essentiels à l’organisme, du fer mais aussi de la vitamine C.

L’arbre du néré produit des fruits pédonculés, ses graines noires sont recouvertes d’une poudre jaune qui est utilisée comme farine dans la préparation de beignets et autres pâtes. Ses graines sont bouillies, fermentées, et broyées (pilées) afin d’obtenir soit des petites boules de pâte, soit une poudre à fortes odeurs appelées « soumbala » en Bambara au Mali et dans certains pays Ouest africains où on parle le « Bambara ».

Au Sénégal, on utilise les petites boules de pâte (« nététou ») obtenues par fermentation des graines pour en faire un condiment qui sera réalisé en pilant le « nététou » avec du sel et du piment oiseau séché. Le mélange obtenu mis en forme de grosses boulettes, est introduit (en fin de cuisson du riz) et cuit à l’étouffé puis recueilli lors du dressage pour servir de condiment appelé « söul » en Wolof.

Au Nigéria, ce condiment est appelé « iru » ou « dadawa ». Le nététou accompagne principalement au Sénégal les plats à base de riz au poisson, ainsi que le soupe kandia, plat à base de gombo et d’huile de palme.

En Guinée, la poudre produite à partir des graines fermentées de néré est appelée par les Soussous « Kenda », « Soumbara » par les Malinkés et « Oddji » par les Peulhs. Cette poudre est saupoudrée sur un plat appelé lafidi par les Malinkés, marakhoulèngni par les Sousous, foutti par les Peulhs.

 

Par ailleurs, le néré apporte de nombreux nutriments comme : les protides, les lipides, les glucides’ iode et vitamines diverses. Elle constitue à ce titre une source très importante en termes d’alimentation et de nutrition de qualité.
A cela il faut ajouter, en matière de santé végétale, que le néré s’avère efficace dans la protection des cultures contre les attaques des bruches et plus modérément contre les termites.
Dans la médecine traditionnelle les fleurs, de couleur rouge, du néré traitent la fièvre typhoïde, une infusion des écorces permet également de traiter l’asthme, tout comme une cuillerée à soupe de l’infusion traite les infections intestinales et les gastrites. Ces infusions doivent être utilisés de façon modérée. Pour être consommable les graines de néré sont d’abord soumises à un processus de transformation.

A. Diallo -Rue23.net

Charger plus d'articles
Charger plus par Rue23
Charger plus dans Bien-être

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir aussi

Edition 2018 du « Ndogou » de la Fondation Kéba Mbaye

La Fondation Kéba Mbaye « Ethique et solidarité » a lancé, jeudi à Dakar, sa traditionnell…