Accueil A la une Les étudiants ne parlent plus le même langage: l’UCAD suspend son mot d’ordre tandis que, l’UGB et l’UADB restent catégorique

Les étudiants ne parlent plus le même langage: l’UCAD suspend son mot d’ordre tandis que, l’UGB et l’UADB restent catégorique

2 lecture min
0
0
81
Les étudiants ne parlent plus le même langage: l'UCAD suspend son mot d'ordre tandis que, l'UGB et l'UADB restent catégorique

Les étudiants du Sénégal qui étaient unis comme un seul homme suite à la mort de leur camarade Fallou Sène, ne parlent plus le même langage. Après l’entretien qu’a accordé le chef de l’Etat à une partie d’entre eux, la division s’installe.

En effet, si les étudiants de l’Université Cheikh Anta Diop (UCAD) ont annoncé la suspension de leur mot d’ordre de grève ce mercredi. Du côté de leurs camarades de l’Université Gaston Berger (UGB) de Saint-Louis, la grève illimitée est toujours maintenue.

Ils réclament toujours la lumière sur la mort de Fallou Sène et le départ des ministres qui seraient impliqués dans la crise ayant abouti à ce drame, en l’occurrence, Amadou Bâ Finance(s), Mary Teuw Niane (Enseignement supérieur) et Aly Ngouille Ndiaye (Intérieur), rapporte pressafrik.

Même chose pour les étudiants de l’Université Aliou Diop de Bambey (UADB), qui déclarent que leurs revendications n’ont rien à voir avec la plateforme revendicative de leurs camarades reçus par le Chef de l’Etat. Ils informent qu’ils attendent toujours satisfaction de leurs exigences, continue la source.

A. Diallo -Rue23.net

Charger plus d'articles
Charger plus par Rue23
Charger plus dans A la une

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir aussi

Edition 2018 du « Ndogou » de la Fondation Kéba Mbaye

La Fondation Kéba Mbaye « Ethique et solidarité » a lancé, jeudi à Dakar, sa traditionnell…